La VR Mobile: Le casque VR sans ses contraintes habituelles

La VR Mobile, contrairement à la VR sur PC, vous donne la possibilité de vous affranchir des cables, et de ne plus être dépendant d'une machine fixe externe. Elle est présente sous deux formes et permet de profiter de la réalité virtuelle à bas prix, sans les contraintes habituellement associées aux casques de VR PC du marché. L'un des premiers à avoir lancé ce type de casques est Google avec son Google Cardboard en 2014

Aujourd'hui, il y en a de deux types: les casques nécessitant un smartphone, c'est le cas de la Google Cardboard, ou du simpliste Homido Mini, et les casques autonomes ou aucun autre appareillage n'est nécessaire, c'est le cas du DayDream ou de l'Oculus Go.


I - Les casques VR avec smartphone

L'important sur ce type de casque est le mobile utilisé, et notamment les capacités graphiques de ce dernier. Nous vous conseillons de regarder les performances sur les benchmarks graphiques de votre smartphone pour connaître les promesses de l'expérience VR auxquelles vous pourrez vous attendre. Par ailleurs, vous pouvez aussi consulter le top 10 des smartphones adaptés pour faire de la VR en 2018.


Google cardboard v2Homido mini

Google Cardboard                  V2 Homido Mini


Ces casques sont très adaptés dans plusieurs secteurs:

  • l'évènementiel
  • les usages sur le terrain
  • la démonstration rapide
  • tout ce qui concerne la mobilité

Vous téléchargez une application sur le store Google Play ou sur l'Apple Store (si vous êtes chez la pomme), comme vous téléchargez n'importe quelle autre application sur votre smartphone. L'application va à un moment donné, séparer votre écran en deux zones qui seront les zones pour chacun de vos yeux. Vous pouvez alors glisser votre smartphone dans votre casque, pour profiter de l'expérience en réalité virtuelle, et pour vivre en 3D et à 360° votre expérience.


Avantages

  • Casques pas cher. Vous pouvez même en fabriquer un vous-même en téléchargeant le kit fournit par Google sur leur site.
  • Très grande compatibilité. Basiquement, tous ceux qui ont un smartphone avec des capteurs (gyroscope, accéléromètres), ce qui est le cas de la majorité des smartphones aujourd'hui, pourront utiliser ces casques.


Inconvénients

  • Pas très pratique à utiliser. Il n'y a pas nécessairement de sangles pour attacher le casque à votre tête et avoir les mains libres. Les matériaux (Cartons, Plastiques), ne sont pas forcément très agréables, et peuvent se détériorer ou vous faire suer rapidement
  • Expérience bon marché: L'immersion ne sera pas exceptionnel: le champs de vision ne sera pas très grand, la lumière extérieure sera visible. Et les performance de la VR dépendront des performances graphiques du smartphones que vous glisserez dans le casque
  • Performances pas très bonnes 

II - Les casques VR tout en un: les 'standalones'

Le deuxième type de casque est le casque tout en un comme le Lenovo DayDream ou Oculus Go, ou encore plus récemment l'Oculus Quest. Ces casques sont plus onéreux (200 - 300euros) mais vous assure d'une immersion VR de qualité. Car le matériel embarqué est spécifiquement conçu pour faire de la VR. En effet, les critères de sélection des composants électroniques (capteurs, CPU, GPU) ne sont pas les mêmes critères que pour un smartphone qui se doit d'être plus "multi-fonctions"


Lenovo daydream       Oculus go

Lenovo Daydream                     Oculus GO


Chez CVR, nous proposons des expériences immersives pour tous les types de casques, du onéreux Daydream au plus simple des Homido mini.


Article publié le 04/10/2019 à 08:40 par Jérôme



Consulter plus d'articles de Histoires de développeurs